ACTUALITéS

Le droit du mineur d’être entendu

Le droit du mineur d’être entendu

Civ, 1ère, 24 octobre 2012, n°11-18.849, D.2012.2602

Une Cour d’Appel avait refusé l’audition d’une mineure âgée de 11 ans, déjà entendue 3 ans auparavant, au motif que l’article 388-1 du code civil n’octroie pas au mineur la possibilité d’exiger d’être entendu pendant tous les stades de la procédure.

La Cour de Cassation casse l’arrêt au visa de l’article 388-2 du Code civil duquel elle déduit que le mineur doit s’il le souhaite être entendu à tous les stades de la procédure et nonobstant le fait que le mineur ait d’ores et déjà été entendu devant le juge aux Affaires Familiales.

Cabinet d’avocat de Maître NEFF

25 allée Jules Guesde
31000 Toulouse
Tel: 05 61 55 13 52
Fax: 05 62 26 47 19
contact@sandrine-neff-avocat.fr

Votre avocat à Toulouse

Sandrine Neff, inscrit au Barreau de Toulouse, intervient principalement, en droit du travail, droit pénal, droit de la famille et des personnes, droit immobilier, droit des contrats, droit du crédit et de la consommation, assiste et conseille ses clients lors des ventes aux enchères.